L’équipement recommandé

Equipement Balades Roller / Fitness

Pour être pratiqué en toute sécurité, le roller nécessite un minimum de matériel. Vous pourrez trouver la majorité des protections à des tarifs abordables, dans les magasins de sports.

  • Rollers : Dans le cadre des balades, il est recommandé d’avoir des rollers In Line (en ligne) et d’éviter les patins à roulettes, aussi appelé “Quad”. La glisse sera plus agréable et moins éprouvante. Il est recommandé de choisir des rollers avec une platine métallique et un frein.
  • Roues : Il existe une large gamme de roues, en fonction du diamètre et de la dureté. Dans le cadre des balades, des roues de diamètre 84mm sont recommandées, et une dureté de 85A ou plus. Le diamètre des roues peut aller jusqu’à 120 mm suivant votre niveau de pratique du roller.
  • Casque : Le port de casque est obligatoire. En effet, une chute est très vite arrivée, même pour les patineurs expérimentés. En hiver, préconiser l’ajout d’une lampe frontale à l’avant (blanche) et à l’arrière (rouge) du casque, pour augmenter votre visibilité lors des randonnées.
  • Vêtements : Vous êtes libre de vous habiller comme vous le souhaitez. L’objectif étant d’être confortable et visible dans sa tenue. Nous préconisons le port d’un tee-shirt voyant (orange par exemple) en été, et le port d’un gilet réfléchissant en hiver (le club en fourni à ses adhérents).
  • Coudières : La majorité des chutes se terminent sur les coudes. Il est donc recommandé de porter des coudières.
  • Genouillères : Comme les coudes, la plupart des chutes se terminent sur les genoux. Il est donc recommandé de porter des genouillères.
  • Protège-poignets : Souvent délaissés par les jeunes patineurs, les protège-poignets sont des équipements obligatoire dans la pratique du roller. Il s’agit même du plus important après le casque. Lors d’une chute, le premier réflexe est de vouloir se rattraper avec les mains…
  • Gourde d’eau : Il est fortement recommandé d’avoir une gourde d’eau sur soi lors des randonnées. Il existe diverses solutions comme les ceintures porte gourde, ou encore les sacs à dos.

Equipement Ecole de Roller

Un minimum de matériel est nécessaire pour pratiquer le roller en toute sécurité. Vous pourrez trouver la majorité des protections à des tarifs abordables, dans les magasins de sports. 

Toutes les protections sont obligatoires pour les enfants/ados.

  • Rollers : Il est recommandé d’avoir des rollers In Line (en ligne) et d’éviter les patins à roulettes, aussi appelé “Quad”. La glisse sera plus agréable et moins éprouvante. Pour les enfants débutants, une platine plastique fera l’affaire. Préconiser une platine métallique pour une utilisation régulière. Pour les enfants, il existe des rollers à taille réglable (jusqu’à 4 tailles), ce qui peut-être pratique pour éviter d’en racheter tous les ans.
  • Roues : Il existe une large gamme de roues, en fonction du diamètre et de la dureté. Dans le cadre de l’école de roller, des roues de diamètre 80mm sont recommandées, ainsi qu’une dureté de 82A ou moins.
  • Casque : Le port de casque est l’élément de protection le plus important. En effet, une chute est très vite arrivée, même pour les patineurs expérimentés. 
  • Coudières : La majorité des chutes se terminent sur les coudes. Il est donc recommandé de porter des coudières.
  • Genouillères : Comme les coudes, la plupart des chutes se terminent sur les genoux. Il est donc recommandé de porter des genouillères.
  • Protège-poignets : Souvent délaissés par les jeunes patineurs, les protège-poignets sont des équipements indispensables dans la pratique du roller. Il s’agit même du plus important après le casque. Lors d’une chute, le premier réflexe est de vouloir se rattraper avec les mains…
  • Gourde d’eau : Il est fortement recommandé d’avoir une gourde d’eau à porter lors des entrainements.

Equipement Roller Hockey

L’équipement du joueur et du gardien sont différents. Chacun possède un équipement qui lui est spécifique.

Joueurs
  • Crosse : Elément indispensable à la pratique du hockey, les crosses sont composées de deux parties : Le manche, et la palette. La taille de la crosse varie d’une personne à l’autre, en fonction de sa taille et de son style de jeu. Le plus couramment, une fois sur les rollers, la crosse doit arriver au niveau du menton.
  • Casque : Le casque protège l’intégralité du visage en cas de chute ou de projectile. Il peut être porté avec ou sans visière/grille. Pour les enfants, la grille est obligatoire.
  • Rollers : Les rollers de hockey ne disposent pas de frein. Ils sont d’ailleurs souvent coqués, pour protéger les pieds en cas de choc. Contrairement aux rollers “classiques”, le chausson monte plus haut que la malléole, afin de garantir un maintien et une protection optimale.
  • Protections :

Les joueurs de roller hockey ont de nombreuses protections contre les chutes mais aussi contre les potentiels coups de crosse ou de palet. L’équipement est le suivant :

    • Casque
    • Gants
    • Coudières
    • Jambières (protection des genoux et des tibias)
    • Gaine avec ou sans coquille intégrée

La gaine, les coudières et les jambières doivent être cachées sous un pantalon et un maillot de hockey.

Gardiens
  • Crosse : Elément indispensable à la pratique du hockey, les crosses sont composées de deux parties : Le manche, et la palette. La taille de la crosse varie d’une personne à l’autre, en fonction de sa taille et de son style de jeu. La crosse de gardien possède un manche plus large, avec une palette plus courbée.
  • Casque : Le gardien doit porter un masque muni d’une grille pour mieux protéger le visage, la tête et le cou. Une bavette peut être ajoutée afin de mieux protéger le cou.
  • Rollers : Les rollers de hockey ne disposent pas de frein. Ils sont d’ailleurs souvent coqués, pour protéger les pieds en cas de choc. Contrairement aux rollers “classiques”, le chausson monte plus haut que la malléole, afin de garantir un maintien et une protection optimale.
  • Protections :

Les gardiens de roller hockey ont de nombreuses protections contre les potentiels coups de crosse ou de palet. L’équipement est le suivant :

    • Casque avec grille (ajout d’une bavette possible)
    • Mitaine (dans la main opposée à la crosse. Elle permet d’attraper le palet)
    • Bouclier (la main qui tient la crosse. Elle permet de dévier le palet)
    • Coudières
    • Gaine (aussi appelée culotte) avec ou sans coquille intégrée
    • Plastron (protège le torse)

La gaine (ou culotte), les coudières et le plastron doivent être cachés sous un short et un maillot de hockey.

Equipement Skateboard

Composition d'un skateboard
Composition d'un skateboard

La pratique du skateboard nécessite un minimum de matériel. Vous pourrez trouver la majorité des protections à des tarifs abordables, dans les magasins de sports. 

Toutes les protections sont obligatoires pour les enfants/ados.

  • Skateboard :

    Un skateboard complet se compose de plusieurs éléments dont voici la liste ci-dessous :

    • Une planche (ou board en Anglais) en érable canadien. Pour une utilisation en skatepark nous vous recommandons une largeur comprise entre 7.75″ et 8.25″ suivant votre taille et votre pointure et un concave moyen ou léger.
    • Une paire de trucks de skate égale à la largeur de votre board
    • Des roulements de skateboard ABEC 3 ou 5 (à noter qu’ils sont vendus au nombre de 8 puisqu’il y a 2 roulements par roue)
    • Roues de skateboard
    • Un Grip qui permet de faire adhérer la planche aux chaussures.
    • Important : les chaussures doivent être à semelles plates et souples.
  • Roues :  La taille des roues est souvent comprise entre 49 et 56 mm. Pour débuter, des roues entre 95 et 99A seront plus polyvalentes.
  • Casque : Le port de casque est l’élément de protection le plus important. En effet, une chute est très vite arrivée, même pour les riders expérimentés. 
  • Coudières : La majorité des chutes se terminent sur les coudes. Il est donc recommandé de porter des coudières.
  • Genouillères : Comme les coudes, la plupart des chutes se terminent sur les genoux. Il est donc recommandé de porter des genouillères.
  • Protège-poignets : Souvent délaissés par les jeunes patineurs, les protège-poignets sont des équipements indispensables dans la pratique du skateboard. Il s’agit même du plus important après le casque. Lors d’une chute, le premier réflexe est de vouloir se rattraper avec les mains…
  • Gourde d’eau : Il est fortement recommandé d’avoir une gourde d’eau à porter lors des entrainements.

Equipement Trottinette Freestyle

Composition d'une trottinette Freestyle

La pratique de la trottinette freestyle nécessite un minimum de matériel. Vous pourrez trouver la majorité des protections à des tarifs abordables, dans les magasins de sports. 

Toutes les protections sont obligatoires pour les enfants/ados.

Trottinette :

Par rapport à un modèle ordinaire, les trottinettes freestyle ont des différences de matériaux et de conception pour pouvoir résister aux pressions et aux chocs d’un usage Freestyle plus sportif. Les trottinettes freestyle ont une barre en une seule partie, un deck monobloc (pour plus de sécurité dans la pratique parce qu’elle ne risque pas de se plier quand on fait des sauts), une fourche en acier et des roues en aluminium.
Si vous êtes un débutant, ne vous prenez pas la tête et choisissez directement une complète, qui vous sera plus adaptée. Généralement, on aime les complètes parce qu’elles sont bien homogènes, et offrent le parfait compromis entre résistance et maniabilité. De plus, vous aurez une garantie du constructeur et pour finir, elles sont moins chères que les trottinettes en kit.

Une trottinette freestyle se compose de :

    • Un deck ou plateau d’environ 12 cm de largeur recouvert d’un grip antidérapant.
    • Les roues en métal disposent d’un verrouillage par rainures qui permet d’empêcher la séparation entre la jante et le “pneu”. 
    • En règle générale le guidon doit arriver entre le nombril et l’entrejambe. Pour choisir la largeur du guidon de votre trottinette freestyle, il faut se baser sur la largeur des épaules.
    • Les roulement sont un élément important à ne pas négliger dans le choix de roues. L’important est de partir sur des roulement scellés et qui se basent sur la norme ABEC (Grades 1, 3 , 5, 7 et 9). Le grade 5 offre une étanchéité de base et un bon niveau de roule pour débuter.
  • Roues : Elles disposent d’un Caoutchouc de meilleure qualité et plus durable. Leur taille varie entre 100 et 120mm, elles sont également plus solides. Nous vous conseillons le diamètre 110 pour démarrer.
  • Casque : Le port de casque est l’élément de protection le plus important. En effet, une chute est très vite arrivée, même pour les trotti’riders expérimentés. 
  • Coudières : La majorité des chutes se terminent sur les coudes. Il est donc recommandé de porter des coudières.
  • Genouillères : Comme les coudes, la plupart des chutes se terminent sur les genoux. Il est donc recommandé de porter des genouillères.
  • Protège-poignets : Souvent délaissés par les jeunes patineurs, les protège-poignets sont des équipements indispensables dans la pratique de la trottinette freestyle. Il s’agit même du plus important après le casque. Lors d’une chute, le premier réflexe est de vouloir se rattraper avec les mains…
  • Gourde d’eau : Il est fortement recommandé d’avoir une gourde d’eau à porter lors des entrainements.